La différence entre les psy

différences entre les psy

  • Le psychiatre : Le psychiatre est un médecin qui s’est spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il est habilité à évaluer la santé mentale du patient et donc à poser un diagnostic. Il peut par conséquent donner un traitement approprié et décider d’une éventuelle hospitalisation. Lui seul peut prescrire des médicaments (antidépresseurs, anxiolytiques, psychotropes). En tant que médecin, le psychiatre s’occupe plutôt de l’aspect médical (traitement), et ses consultations sont remboursées par la sécurité sociale.
  • Le psychologue : Le psychologue est titulaire d’un master en psychologie. Il est habilité à effectuer des tests psychotechniques (QI, tests psychométriques, projectifs…), il est formé à un travail d’évaluation. En libéral et en institution il propose généralement des suivis thérapeutiques. Le psychologue clinicien obtient le titre de psychothérapeute de droit. Les autres psychologues (psychologues du travail, du développement, spécialisés en neuropsychologie) doivent suivre une formation complémentaire pour être psychothérapeutes. Le titre de psychologue est protégé et réglementé par la loi.
  • Le psychothérapeute : Le psychothérapeute est titulaire d’un master en psychologie ou psychanalyse, et doit suivre une formation complémentaire pratique/théorique en psychopathologie et en suivi thérapeutique. Il est spécialisé dans la prise en charge, le soin psychique et l’aide à la personne. Il propose des thérapies selon son orientation théorique. Il est important pour le psychothérapeute d’avoir effectué au préalable un travail sur soi. Le titre de psychothérapeute est protégé et réglementé par la loi (agrément ARS obligatoire).
  • Le psychanalyste : Il utilise comme référentiel théorique et comme technique la psychanalyse. Il aide le patient à explorer son inconscient afin de résoudre certains conflits et d’apaiser son rapport à son histoire. Il a été formé à la théorie analytique et a lui-même fait une analyse personnelle. Le psychanalyste fait régulièrement des supervisions cliniques auprès d’un autre analyste expérimenté. Cependant, ce titre n’est pas protégé. Il convient donc d’être vigilant et de s’assurer que le professionnel que l’on souhaite consulter a une solide formation.

Attention aux psychopraticiens dont le titre n’est pas protégé et n’est absolument pas reconnu. 

Pour plus d’informations