Mon approche

Mon approche

Ma pratique s’appuie essentiellement sur une dimension psycho-affective où la parole, qu’elle soit verbale, corporelle ou symbolique, est centrale. Elle est la base à partir de laquelle la personne exprime et analyse ses émotions, ses angoisses, ses conflits… Mon référentiel est double : à la fois issu de la psychologie clinique et de la psychopathologie, ainsi que psychanalytique. En ce qui concerne la cure analytique, mon orientation est freudo-lacanienne.

Le cadre thérapeutique

psychothérapie lattes

Le cadre des séances est chaleureux et respectueux, où je fais preuve de confidentialité, de neutralité et ne porte aucun jugement. Lorsque je reçois une personne, je tiens toujours compte de sa singularité, afin de m’ajuster au mieux à elle et de lui proposer un suivi adapté tout en respectant son individualité. Dans la mesure où les personnalités et les motifs de consultation sont très variés, la durée des séances ainsi que leur périodicité varient d’une personne à l’autre. La prise en charge s’adapte à la disponibilité de la personne, à ses besoins et à ses ressources. Ces modalités sont définies lors du premier rendez-vous et peuvent être modifiées par la suite au cours du travail.

L’orientation analytique

La façon dont je conçois ma pratique est d’orientation analytique. Cela veut dire que je suis à l’écoute de l’inconscient de la personne et que je ne réduis pas le soin au simple traitement du symptôme, pour la simple et bonne raison qu’éradiquer un symptôme ne permet pas de prendre conscience de la nature du problème qui l’a engendré. Traiter la manifestation psychique ou physique d’un mal sans se pencher sur sa cause est une action limitée, dont les bénéfices ne s’inscrivent souvent pas sur une longue durée. C’est pourquoi dans les psychothérapies d’orientation analytique que je propose, il s’agit de repérer les schémas qui font souffrir la personne et de comprendre comment elle s’est construite pour qu’elle puisse regagner un mieux-être et une cohésion interne.