Psychanalyse

psychanalyste defrancepsychanalyse lattes

Qu’est-ce qu’une psychanalyse ?

En psychanalyse, c’est sur l’inconscient que le patient travaille, c’est-à-dire sur ce qu’il ne comprend pas et sur ce qui lui est inaccessible parce que refoulé. Le dispositif classique du divan favorise l’association libre dans la mesure où la position allongée permet à l’analysant de laisser libre cours à sa parole sans faire le tri et sans avoir à se soucier du regard de l’analyste. C’est le fait de dire tout ce qui lui passe par l’esprit au moment où ça se présente, même si cela paraît sans importance, sans aucun rapport ou gênant, qui permet à l’analyste d’entendre ce qui se dit de l’inconscient. L’analyse des rêves est une des voies privilégiées pour accéder à l’inconscient, au même titre que les lapsus, les actes manqués, les symptômes, etc.

Le dispositif du divan, s’il est préconisé, n’est cependant pas obligatoire. Certains patients ne peuvent pas s’allonger parce que cela les angoisse trop, parce qu’ils ne sont pas à l’aise ou pas encore prêts. Cela s’étudie au cas par cas, ma pratique respectant toujours la singularité du patient.

Quand entreprendre une cure analytique ?

La demande d’une psychanalyse est motivée par une souffrance que l’on ressent, des symptômes que l’on ne comprend pas ou des situations de vie qui se répètent, nous dépassent et nous questionnent. En d’autres termes, on peut aller voir le psychanalyste lorsque l’on éprouve un mal-être qui nous empêche de vivre notre vie comme on l’entend.
La cure analytique est également indiquée comme relais des thérapies qui n’ont pas fonctionné, car elle propose une approche différente et permet de faire un travail en profondeur, se centrant plus sur les causes du mal-être que sur ses effets et les symptômes qu’il engendre.

Pour plus d’informations

Pour en savoir plus sur les spécificités d’une cure analytique, cliquez ici.

Retrouvez différents articles :